L’exposition permanente : salle Maurice Fargues

Plaque commémorative Maurice Fargues à l'entrée du musée
Plaque commémorative à l’entrée du musée
Maurice Fargues, le 17 septembre 1947

Grâce à l’aide de la municipalité de Sanary-sur-Mer qui a mis à la disposition de l’association une salle d’exposition sécurisée, le musée Frédéric Dumas présente aux visiteurs une partie représentative de sa collection d’objets anciens. L’exposition permanente permet de voir des équipements datant du début de la chasse sous-marine et de la plongée autonome. Certaines pièces ont aujourd’hui plus de quatre-vingts ans.

La salle qui accueille l’exposition permanente du Musée porte le nom de « salle Maurice Fargues ».

Maurice Fargues est la première victime de l’histoire de la plongée en scaphandre autonome. Philippe TAILLIEZ, commandant du GRS et également pionnier de la plongée autonome dira de la disparition du premier maître Fargues : « Beaucoup d’entre nous et de nombreux plongeurs en France, sans le savoir, lui doivent la vie ».

Maurice Fargues, premier martyr de la plongée

En avril 1945, au sortir de la Seconde guerre mondiale, faisant suite à la réalisation du scaphandre autonome de plongée COUSTEAU-GAGNAN, deux officiers de Marine, le Capitaine Jacques-Yves COUSTEAU et le Commandant Philippe TAILLIEZ proposent et obtiennent de la Marine Nationale la création du Groupe de Recherches Sous-Marines, le GRS qui aura pour finalité l’expérimentation des matériels et des méthodes de plongée et la conduite de recherches en chimie et physiologie appliquées à la plongée sous-marine.

Parmi les premières expériences menées par les plongeurs du GRS, la recherche de la profondeur maximale que peut atteindre un plongeur équipé du scaphandre autonome à air va faire l’objet de campagnes de plongées en mer.

L’année 1945 va voir les premières tentatives de plongée profonde le long d’un filin lesté. Les plongeurs du GRS atteindront cette année-là la profondeur de -70m en respirant de l’air.

Le 17 septembre 1947, au large de la presqu’île de Giens, l’objectif des plongées d’essai est de descendre en scaphandre autonome au-delà de 90 m de profondeur sans dépasser -120 m en respirant de l’air. Maurice Fargues, plongeur émérite du GRS effectue la première descente et atteint la marque -120 m où il applique péniblement son paraphe. Son comportement lors de la remontée alerte Frédéric Dumas qui le remonte en tirant sur la cordelette de sécurité attachée à la ceinture de lest de Fargues. A -60 m le plongeur de secours rejoint Maurice Fargues inanimé qui ne porte plus ni masque ni embout respiratoire. Malgré tous les efforts entrepris en surface pour le ramener à la vie, Maurice Fargues meurt des suites de sa plongée à -120m.


Horaires d’ouverture du musée (salle Maurice Fargues)

  • Horaires du 15 mai au 15 septembre 2024
  • Le musée est ouvert du mardi au samedi inclus
  • de 10H à 13H et de 14H30 à 18H30.
  • Le musée est fermé le dimanche et le lundi. 
  • Exceptionnellement le musée sera fermé pour cause de travaux du Lundi 17 juin au Dimanche 30 juin inclus.
Exposition permanente - horaires d'ouverture du musée (salle Maurice Fargues)